Lasclay: à la croisée de la tradition et de l'innovation


Lasclay, une entreprise proposant des vêtements nordiques isolés à la fibre d’asclépiade, vient de faire son entrée sur le marché québécois écoresponsable. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ? Pour ma part, je suis conquise ! Un des trois fondateurs, Gabriel, a collaboré au blogue d’Artémis il y a quelques années (Être en harmonie avec la nature) et j’avais eu le plaisir d’échanger avec lui. J’ai eu envie d’en apprendre plus à propos de ces jeunes entrepreneurs inspirants, pour ensuite vous les faire découvrir.


Voici l’entrevue :


Racontez-moi, en quelques phrases, qui vous êtes, quelle est votre p’tite histoire ?

Nous sommes trois partenaires dans l’aventure : Gabriel Gouveia, Phil Langlois et Yan Poirier. Gabriel et Phil se sont rencontrés initialement à une conférence de Jean-Daniel Petit (Abitibi & co, BESIDE) donnée en 2015 à l’École de Design de l’Université Laval où ils étaient tous deux étudiants (Design de Produits pour Gabriel, Design Graphique pour Phil). Ils ont connecté lors de cette conférence en constatant partager des visions et valeurs similaires sur le design, l’environnement et l’entrepreneuriat social. Cette connexion s’est poursuivie durant le programme intensif d’Entrepreneuriat estival StartUp Fuze, où ils ont rencontré un 3e partenaire, Yan Poirier (Administration des affaires). Ensemble, nous avons démarré le désormais défunt Blogue Edentity. Ce blogue journalistique axé sur l’environnement et le véganisme a connu un certain succès, avec plusieurs dizaines de milliers de lectures en 1 an et demi. C’est vraiment avec le blogue, en collaborant ensemble à l’écriture d’articles profonds et recherchés sur des sujets nous tenant à cœur, que nous avons ébauché ensemble notre vision de l’entrepreneuriat responsable et avons développé les aptitudes pour la réaliser.



Qu’est-ce qui vous a amené à développer ce beau projet qu’est « Lasclay » ?

De par nos domaines d’études respectifs, nous sommes amenés naturellement à rechercher des projets entrepreneuriaux innovants, qui feront une différence positive autant pour l’être humain que pour les écosystèmes. Depuis le début de notre collaboration et de notre amitié, nous avons travaillé chacun de notre côté sur de tels projets : Phil et Yan ont lancé le volet québécois de POP Covoiturage, et j’ai remporté avec deux collègues de Bac. une 2e Place Mondiale au Concours international d’écoconception d’emballage PackPlay2, entre autres. Vous voyez le genre !


Gabriel s’intéresse personnellement à l’asclépiade depuis 2016. Tout en suivant de loin la saga industrielle rocambolesque de l’asclépiade au Québec, il faisait ses expérimentations personnelles avec ce matériau sous le radar, apprenant à l’apprivoiser petit à petit.


Lasclay est donc le fruit d’une passion de longue date pour l’asclépiade, mais s’est concrétisée suite à la conjoncture de plusieurs facteurs. En novembre 2019, Gabriel a été diagnostiqué d’un lymphome de Hodgkin (cancer du système lymphatique) et a été en chimiothérapie durant plusieurs mois. Il s’en est suivi pour lui une espèce d’urgence de vivre et une envie de mettre en mouvement ce projet dont il nous parlait depuis tant d’années. Et étrangement, avec la pandémie de COVID-19, le contexte parfait était en place :

  • L’industrie du covoiturage au ralenti a libéré Phil de ses obligations avec POP;

  • L’industrie de l’asclépiade est à la croisée des chemins : les cultivateurs ne continueront pas longtemps sans débouché viable ;

  • Le mouvement de l’achat local est en pleine effervescence, la pandémie nous ayant fait réaliser la vulnérabilité de nos chaînes de production mondialisées. Quoi de mieux que des mitaines 100 % québécoises, de la cueillette à la distribution ?



Quelles sont vos sources d’inspiration dans le développement de vos produits ?


Nous sommes des designers/entrepreneurs assez terre à terre, mais généralement, nous avons un esprit « narratif » et recherchons la poésie dans un produit. On ne parle pas de textes de Nelligan, Gilles Vigneault ou Gaston Miron ici ! Nous nous posons plutôt la question : « Est-ce que ce produit, dans tout ce qu’il comporte, se raconte honnêtement d’une manière qui inspirera les gens ? » Pour développer un produit avec la passion nécessaire, nous voulons que la réponse soit un « Oui » sans équivoque.


Nos mitaines d’asclépiade ont un élément poétique assez évident, tel que nous l’énonçons dans notre première publication Facebook devenue virale : « Cueilli au Lac-Saint-Jean, conçu à Québec, fabriqué en Beauce, distribué avec amour ». Mais ce qui est le plus satisfaisant avec l’asclépiade est qu’il s’agit d’une plante profondément enracinée dans notre écosystème et nos traditions. Les Premières Nations se servaient déjà de la plante il y a des millénaires, et énormément de gens nous écrivent simplement pour nous raconter leurs souvenirs d’enfance avec cette plante dont les soies virevoltent dans l’air d’automne. Plus encore, la plante se trouve au cœur du cycle reproductif des papillons monarques, en voie d’extinction. Menacée par la disparition progressive des colonies d’asclépiade en milieu rural nord-américain, cette espèce peut espérer un regain avec l’apparition de grands champs de leur plante hôte. Il est passablement rare de trouver une matière première dont l’exploitation est un bénéfice net pour l’écosystème. L’asclépiade semble appartenir à cette catégorie et nous y voyons une poésie, une source d’inspiration massive pour la continuité de Lasclay.


Qu’est-ce qui coule dans vos veines ?


Ce qui coule dans nos veines, c’est une étrange potion de contradictions qui pourtant, fonctionnent ! Attrait profond pour la nature, mais culture résolument cosmopolite, mentalité de designers/entrepreneurs pragmatiques, mais passion pour les arts visuels et littéraires, sportifs, mais aussi un peu « geek ». C’est un peu tout cela qui forme l’essence de Lasclay, une compagnie de vêtements d’hiver profondément humaine et accessible, mais aussi axée sur l’innovation technologique ! Bref, une compagnie qui représente brillamment les contradictions qui nous habitent comme cofondateurs.



À propos de vos produits, quand et à quel endroit pourrons-nous nous les procurer ?


Nos premières paires de mitaines sont actuellement en prévente sur notre boutique en ligne, en quantités limitées et dont la production est d’ailleurs déjà entamée ! Il y a déjà presque 1000 paires de vendues en quelques jours à peine ! Pour les saisons suivantes, nous comptons rendre disponibles plusieurs autres vêtements d’hiver : manteaux, foulards, cache-cous, gants, etc. Ces produits seront toujours disponibles sur lasclay.com et nous ferons les annonces en temps et lieu par rapport à d’éventuels points de vente physiques, plusieurs boutiques connues se sont déjà montrées intéressées. Site web : https://lasclay.com

Page FB : https://www.facebook.com/lasclay/ Instagram: https://www.instagram.com/lasclay/


Catégories
Instagram
Publications récentes