Ni trop, ni trop peu: l'art du Lagom

21/12/2017

 

Connaissez-vous le Lagom ? Ce concept suédois signifie de vivre avec juste ce qu’il faut, de se recentrer sur l’essentiel en se connectant à la nature et d’épurer son environnement. Nous pouvons intégrer cet art de vivre dans plusieurs aspects de notre vie, mais le principe inspire à revisiter peu à peu ses réflexes de consommation et ses habitudes, de sorte à retrouver équilibre et simplicité.

 

Lorsque j’ai découvert ce mode de vie scandinave, je me suis dit que s’il y avait un mot à mettre sur ma vie, ce serait « Lagom », dans le sens ou sans le savoir j’applique ces principes autant dans ma vie personnelle que professionnelle et en profondeur depuis belle lurette. Chez Produits Artémis, par exemple, on utilise le principe de production au « juste à temps », afin d’éviter le gaspillage et les pertes. En utilisant des matières premières bruts et naturelles, nous nous assurons d’un approvisionnement responsable et écologique. Nos produits incitent à prendre soin de sa peau en profondeur et sans artifices pour changer quoi que ce soit, ce qui est très Lagom aussi !

 

 Crédit photo: Alexandra Leduc 

 

Ce que j’aime du Lagom, c’est qu’il regroupe plusieurs mouvements en lui seul, c’est un concept global et profond. De façon plus concrète, il se vit au quotidien par un ralentissement de son rythme, un désencombrement de son espace de vie ET de son espace mental, une consommation intelligente (juste ce qu’il faut) et efficiente, un retour à la nature et à des rapports humains sains basés sur des principes tel que l’équité. D’origine nordique, ce concept s’applique aussi en créant un espace de vie douillet, minimaliste et chaleureux, sans toutefois tomber dans l’hédonisme. Cet art de vivre permet un retour à l’essentiel lorsqu’il est compris et intégré en profondeur.

Voici un petit guide, afin de vous inspirer à introduire un petit peu de ce mode de vie dans la vôtre !

 

 

CONSOMMER À LA FAÇON LAGOM

 

  • Privilégier des matériaux durables, bruts, naturels et nobles.

  • Réparer avant d’acheter neuf lorsque c’est possible.

  • Questionner les entreprises à propos de leurs méthodes de fabrication et des conditions de travail de leurs employés avant d’acheter.

  • N’acheter que ce dont on a besoin, pas plus ni moins. Éviter de s’exposer continuellement à la surconsommation en allant souvent dans les centres d’achat, par exemple.

  • Recycler, réutiliser et donner au suivant.

 

 

Comme nous sommes en plein cœur du temps des fêtes, j’en profite pour vous suggérer d’introduire un petit peu de Lagom dans vos vacances, en privilégiant les activités à faire dehors, en plein air et en famille. Nul besoin d’extravagance ou d’artifices de toutes sortes :

 

  • Une marche en nature en raquettes;

  • lire un bon livre près d’un feu en buvant un chocolat chaud maison;

  • prendre un bain chaud et y ajouter du sel de mer ou de l'huile végétale et quelques gouttes d'huile essentielle;

  • jouer dehors avec les enfants, aller glisser.

 

C’est dans la simplicité que se réfugie le Lagom !

 

Joyeuses fêtes et bon retour aux sources,

 

Caroline

 

 

Crédits photo:

 

Alexandra Leduc (pep & Lime)

Caroline Parent

 

Sources:

 

Le livre du Lagom, Anne Thoumieux, First Editions.

 

 

 

 

Auteure: Caroline

Propriétaire-fondatrice

Produits Artémis

 

Please reload

Catégories
Please reload

Instagram
Publications récentes
Please reload

Suivez-nous
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
Information

 

FAQ

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

 Produits Artémis 2019. Tous droits réservés.